Livraison offerte à partir de 45€ en France métropolitaine.         Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de -10% sur votre 1ère commande

Livraison offerte à partir de 45€ en France métropolitaine.        

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de -10% sur votre 1ère commande

L’évolution des rouges à lèvres

Savez-vous que l’histoire du Rouge remonte à 5000 ans avant notre ère?  L’évolution des rouges à lèvres a connu des hauts et des bas. Plébiscité durant l’antiquité, interdit au moyen âge, de retour en grâce au 16ème siècle, son essor au 19ème siècle et aujourd’hui on en propose de toutes les couleurs, formes et textures. 

Le Rouge à lèvres durant l'antiquité

Loesia maquillage biologique et naturel fabriqué en France. Premier Rouge à lèvres français naturel et hydratant. Le rouge à lèvres durant l'antiquité

Tout commence à l’époque mésopotamienne, d’il y a environ 5000 ans, les femmes utilisaient déjà de la cire d’abeille fusionnée avec des pierres précieuses en poudre pour teinter leurs lèvres.
Sous l’ère de l’Egypte Antique les produits de beauté connaissent un essor particulier. Les rouges à lèvres, les eyeliners et autres cosmétiques sont prisés par toute la population. D’ailleurs, la reine Cléopâtre, consacrait beaucoup de temps à la création de produits cosmétiques, notamment un rouge à lèvre qui se compose d’insecte et de pétale de rose.
Cette mode fut également copiée par les Grecs. Ces derniers réalisaient le produit avec des algues, des substances à base d’iode, de brome ou encore des mûres pressées qui permettait d’avoir des teintes bordeaux et pourpres. 

Moyen Age, l'interdiction

Au 10ème siècle que le rouge à lèvre solide fut inventé par le physicien Aboulcassis au Moyen Orient. Pourtant, en Europe pieuse, le produit de beauté était interdit par l’église. Tout ajout d’artifice au visage visait à masquer la beauté naturelle qui est un don de Dieu. Les chefs religieux jugeaient d’ailleurs que les femmes utilisaient le maquillage pour tromper les hommes de leur fausse apparence afin de les séduire. Ainsi, les personnes maquillées étaient vues comme des pêcheurs, sorcières.

Loesia maquillage biologique et naturel fabriqué en France. Premier Rouge à lèvres français naturel et hydratant. Le rouge à lèvres au moyen âge

Le retour en grâce, XVI au XVIIIème siècle

Loesia maquillage biologique et naturel fabriqué en France. Premier Rouge à lèvres français naturel et hydratant. Le rouge à lèvres à partir du 16ème

A la renaissance, les femmes commencent à se maquiller à nouveau.

Angleterre, à l’époque d’Elisabeth Ier. Le produit était constitué de cire d’abeille et de pigments naturels à base de raisin, de mûre, de figue ou d’autres fruits. Les teintes foncées étaient appréciées pour contraster avec le teint blanchâtre qui était très à la mode. Ce style de maquillage fut surnommé beauté Botticellienne. 

A partir du XVIIème, L’extravagance et l’excès  inspiraient les tendances vestimentaires sous l’influence des fêtes données par Louis XIV.
Le port d’imposantes perruques était devenu une habitude de la haute société avec du maquillages plutôt fades et des rouges à lèvres aux teintes pâles. La consommation de produits cosmétiques avait commencée à augmenter. 

Première commercialisation au 19ème siècle

Etui de rouge à lèvres - Musée de la ville de Parsi
Auteur: Boucheron, bijoutier - Joaillier

Au début des années 1880, ce fut Pierre François Guerlain qui lança la première gamme de rouge à lèvre à fonctionnement automatique.
L’accessoire cosmétique était en général conditionné dans de mini-étuis métalliques qui étaient parfois précieux. Cela a contribué à relancer la popularité du rouge à lèvre. Par ailleurs, l’accessoire est également lancé au Japon par la marque Shisheido en 1922.
C’est également dans les années 20 qu’ apparurent les rouges à lèvres en tubes, toujours utilisés actuellement.  

 

Un accessoire devenu symbole de résistance

Le Rouge était devenu très rare durant la Seconde Guerre mondiale, car ses composants étaient en pénurie. Il n’était ainsi disponible qu’auprès de vendeurs illicites.
Quand la guerre prit fin, les femmes ont commencé à faire valoir leur liberté. Comme la plupart des hommes étaient partis en guerre, les femmes étaient contraintes d’assumer tous les devoirs au sein du foyer. Une sensation d’indépendance les amena à se révolter pour l’égalité de sexe dans la société. Le rouge à lèvre fut alors très utilisé pour symboliser cet acte rebelle et d’exprimer leur courage ainsi qu’affirmer leur identité. Cela ne fit qu’augmenter la popularité du maquillage.

Loesia maquillage biologique et naturel fabriqué en France. Premier Rouge à lèvres français naturel et hydratant. Le rouge à lèvres durant la 2nd guerre

Aujourd'hui les créations ne s'arrêtent plus

Loesia maquillage biologique et naturel fabriqué en France. Premier Rouge à lèvres français naturel et hydratant. Le rouge à lèvres aujourd'hui

Aujourd’hui, l’évolution des rouges à lèvres connait une création sans limites.  Un large choix de teintes a vu le jour, plus de performance, de créativité et conditionnés dans divers packagings des plus pratiques et sophistiqués. On peut par exemple citer les finitions métalliques, la combinaison de deux teintes différentes, les versions waterproofs avec une tenue qui peut aller jusqu’à 48 heures, les modèles parfumés au chocolat, et bien d’autres encore. En bref, ce produit cosmétique a connu un succès à part entière dans le monde de la mode et de l’industrie de consommation. 

Et les rouges à lèvres bio

Depuis des décennies, les rouges à lèvres sont composés avec des éléments synthétiques qui peuvent nuire à la santé.  Par exemple, les parabènes utilisés en tant que conservateurs,  or, cet élément est connu pour perturber le système endocrinien. Sans parler des cires et de huiles d’origines pétrochimiques comme la paraffine et les silicones qui provoquent des gènes respiratoires et  posent un problème pour l’environnement. En effet, leur production nécessite les énergies fossiles (le pétrole) et mettent plus de 500 ans à se dégrader.  

C’est ainsi que Loesia axe prioritairement l’utilisation d’ingrédients naturels issus de plantes et de roche.  Ils sont soigneusement sélectionnés et très peu transformés pour maximiser sur les bénéfices de chaque élément. Par ailleurs, toutes nos formules sont minimalistes, aucune de nos formule dépasse les 20 ingrédients. Enfin, nous n’employons pas d’ingrédients qui sont potentiellement allergisant comme le parfum ou bien des conservateurs puissants. 

Nos Best sellers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.